deutsch | english
 

Capsule microphonique
MK 21

Colette
  • infracardioïde
  • directivité particulièrement indépendante de la fréquence
  • image sonore agréable, souvent qualifiée de “chaude”
  • utilisation conseillée : micro d'appoint et micro stéréo principal
MK21

La directivité de cette capsule est située entre l’omnidirectionnelle et la cardioïde. C’est l’idée de combiner les avantages de la caractéristique cardioïde et de la caractéristique omnidirectionnelle qui a présidé à sa mise au point. La MK 21 reproduit donc mieux les fréquences basses que les capsules cardioïdes, et son effet de proximité est moins marqué.

Contrairement aux microphones omnidirectionnels, dont la directivité croît dans les hautes fréquences, et à la différence des petits microphones cardioïdes qui tendent à accentuer les aigus des sons incidents latéraux, la fréquence n’a que peu d’influence sur le diagramme polaire de la MK 21, et donc sur son indice de directivité. Ainsi, les sources diffusant latéralement et le son réverbéré seront retransmis avec la même faible altération de la couleur sonore. C’est pourquoi l’angle d’incidence des sons n’est pas un facteur critique pour ce type de microphone.

Même si les tolérances de fabrication sont serrées, les capsules d’un même type peuvent être fournis appairées moyennant un supplément de prix.