deutsch | english
 

Capsule microphonique
MK 22

Colette
  • directivité d’un type nouveau : cardioïde douce
  • combinaison optimale de la directivité d’une cardioïde classique (MK 4) et de la sonorité d’une infracardioïde (MK 21)
  • directivité faiblement dépendante de la fréquence
  • utilisation préférée : micro d’appoint et soliste
MK 22

La caractéristique de directivité « cardioïde douce » (OffeneNiere™) a été mise au point par SCHOEPS en 2008. Elle se situe entre celles de la cardioïde classique et de l’infracardioïde. Sa sensibilité à 90° est égale à
-5 dB et sa sensibilité arrière est égale à -16 dB. Il s’agit d’une variante particulière de cardioïde qui se distingue par une sonorité très naturelle pour une bonne directivité.

Les nombreuses années d’expérience accumulées par les ingénieurs du son qui utilisent les divers types de cardioïdes SCHOEPS ont considérablement contribué à la mise au point de la MK 22. La MK 4 est souvent considérée comme le microphone de référence, même pour les prises de son difficiles. Sa transparence de sonorité et sa remarquable atténuation du son incident arrière en font une solution universelle. La MK 21 (infracardioïde) constitue une solution de remplacement pour les prises qui tolèrent une moindre directivité, comme celles du premier pupitre de cordes ou d’un piano solo. Bien que cette capsule soit appréciée pour sa sonorité proche de celle d’une omnidirectionnelle et pour son faible effet de proximité, le besoin d’un moyen-terme s’est fait sentir, c’est-à-dire d’une capsule qui réunisse les propriétés des deux autres. C’est le cas de la cardioïde douce MK 22.

Le CCM 22 / la MK 22 est gagnant du award 2009 dans la catégorie
Même si nos tolérances normales de fabrication sont serrées, des capsules d’un même type peuvent être fournies appairées moyennant un supplément de prix.