deutsch | english
 

Capsule Microphonique
MK 41

Colette

La directivité de ce type de microphone étant très indépendante de la fréquence, les sons latéraux et les sons diffus sont reproduits fidèles au son naturel et sans altération de la couleur, même à une grande distance de la source sonore. C’est là un véritable avantage sur les microphones “canons”, dont la directivité qui repose sur les interférences n’est notablement supérieure à celle de la supercardioïde qu’aux fréquences élevées, et dont la courbe de réponse et l’image sonore dépendent donc de la direction d’incidence. C’est pourquoi la MK 41 constitue dans de nombreux cas une solution de remplacement intéressante et compacte du microphone “canon”, même si son faible encombrement ne permet pas a priori de soupçonner sa grande efficacité. En outre, son faible encombrement permet de la rapprocher de la source sonore. (Microphones “canon” : voir page CMIT 5 U)

Lorsque ce type de capsule est utilisé pour le canal M d’un couple MS, celui-ci peut être placé à grande distance de la source sonore.

Par rapport à la cardioïde MK 4, la MK 41 reproduit un peu plus faiblement les fréquences graves et les fréquences aiguës et sa sonorité est un peu moins brillante.

Mode d'emploi

Même si les tolérances de fabrication sont serrées, les capsules d’un même type peuvent être fournis appairées moyennant un supplément de prix.