deutsch | english
 

Capsule microphonique
MK 5

Colette
  • sélection omnidirectionnelle / cardioïde par commutation mécanique
  • légère accentuation des aigus
  • pour toutes applications
  • utilisation conseillée comme pour la MK 2S et la MK 4 :
  • en position “cardio” :chant, parole, instruments, micro d'appoint pour stéréo XY, ORTF et MS
  • en position “omni” : instruments, chant, etc. à faible distance
MK5 in oni position

Bien qu'elle ne possède qu'une seule membrane, la capsule MK 5 permet de choisir entre deux caractéristiques de directivité. La commutation est strictement mécanique et s'effectue à l'aide d'un commutateur coulissant monté latéralement.

La commutativité est ici obtenue sans les compromis habituels. Par exemple, on constate que la réponse en fréquence reste “en haut” jusqu'aux fréquences les plus élevées, ce qui est inhabituel pour un microphone à directivité commutable.

En position “Omni”, la MK 5 est un capteur de pression dont la réponse en fréquence est constanté jusqu'aux fréquences les plus basses. En conséquence, elle est insensible au vent, aux plosives et aux vibrations mécaniques et son effet de proximité est nul.

Contrairement aux microphones à double membrane, elle conserve en position “Cardio” sa directivité même aux fréquences les plus basses. Les avantages de sa conception résident dans sa sonorité claire qui est immédiatement perceptible.

Comparée aux capsules non-commutables correspondantes (MK 2 et MK 4), la MK 5 accentue légèrement les aigus.

Même si les tolérances de fabrication sont serrées, les capsules d’un même type peuvent être fournis appairées moyennant un supplément de prix.